Votre source d'articles gratuits !

Nouvelles

Soumettez vos nouvelles au sujet de votre entreprise, services et produits

    La maison brûle

    Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat a alerté le 18 novembre la communauté internationale que les périodes de forte chaleur risquent à l'avenir de devenir plus intenses et répétitives en raison du changement climatique dû aux émissions de gaz à effet de serre (GES). En gros, la maison brûle à petit feu. La communauté internationale est au pied du mur environnemental. Un engagement contraignant au niveau mondial s’avère nécessaire, pour limiter les conséquences de l'augmentation des émissions de GES.

    L’actualité africaine est marquée en cette rentrée 2011 par les tristes et récurrentes famine et sécheresse dans la Corne de l’Afrique qui touchent plus de 13,3 millions de personnes. Le problème : cette récurrence banalise la réalité et même si l’ONU s’alarme sur la gravité de la famine_ la « pire crise alimentaire en 60 ans »_ la cause a faiblement mobilisé l’opinion publique et donc les dons dans les pays européens.

    Loin d’être le titre de la dernière grosse production hollywoodienne, ce mot d’ordre est le leitmotiv des écologistes les plus optimistes de la planète qui gardent les yeux rivés sur Copenhague où s’est ouvert le Sommet international sur le climat, en attendant, ou plutôt, en espérant que des décisions extraordinaires et contraignantes surgissent de ces débats climatologiques entre les 193 pays qui ont répondu présents. Pour une fois, l’Afrique a décidé de parler d’une seule voix. Elle reste aux aguets et compte bien se faire entendre. En effet, l’un des objectifs de Copenhague est la diminution des émissions mondiales de gaz à effet de serre à partir de 2020 et le maintien du réchauffement moyen sous le seuil de 2°C. Or, pour assurer leur développement économique, les pays africains ne peuvent se plier à de telles exigences, quitte à passer outre les prochains objectifs fixés par ce Sommet, ce que compte faire d’ailleurs l’Afrique du Sud. Mais aussi la Chine, l’Inde et le Brésil.

    Toute la rédaction d'Éthiques et Sociétés se joint à moi pour vous inviter à découvrir dès maintenant notre quatrième numéro. Un Numéro consacré, entre autres, au virus du Sida au Cameroun avec un Dossier Spécial étonnant de notre journaliste sur place Benoîte Labrosse, ainsi que des reportages sur la Journée internationale des Droits de l'Homme, sur le Sommet de Copenhague, ou encore sur le dernier rendez-vous raté de la FAO à Rome...

    Le vin de Bordeaux à Noël, super !

    Imaginez... de gros flocons tout duveteux qui tombe en rafale, les lumières et les décorations qui scintillent et brillent de tout leur feu, les enfants qui font des bonhommes de neige et qui s’amusent. Les adultes qui déguste un bon vin de bordeaux à la chaleur d’un feu de cheminée. C’est le Temps des fêtes !
    Toute l’équipe d’Éthiques et Sociétés est heureuse de vous annoncer la sortie de son Premier Numéro imprimé en édition limitée. Le premier magazine international d’informations sur l’actualité des ONG en Afrique est né. Vous y découvrirez des reportages, des enquêtes, des analyses, des entrevues inédites sur le travail des ONG en Afrique. De l'information et une vision de l’Afrique que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Entre autres, dans ce Premier Numéro vous y découvrirez un dossier spécial sur les enfants soldats, un reportage en plein cœur du Burkina Faso ou encore une analyse des ONG par Rony Brauman, sans compter l’entrevue exclusive que nous a accordée le Sénateur canadien et Lieutenant-général des Forces armées canadiennes Roméo Dallaire.


    Le premier magazine d’informations sur l’actualité des ONG en Afrique est né. En avril prochain, dans le Numéro 1 d'Éthiques et Sociétés imprimé en édition limitée vous découvrirez en primeur des articles et reportages sur ce qui se passe réellement en Afrique et sur le travail des ONG sur le terrain.
    Avec cet ebook sur le jardinage facile à lire et très utile, le jardin n'aura plus de secrets pour vous. Non, vous ne rêvez pas, vous pouvez obtenir un jardin florissant avec des plantes et des légumes ... Même sans jamais n'avoir jardiné auparavant ! En suivant les simples conseils de notre guide de jardinage, vous aurez un jardin étonnant qui fera des envieux !