En matière de style, on peut souvent se permettre beaucoup, mais certaines tenues ne laissent aucune marge d’erreur, et peuvent aussi bien vous attirer tous les compliments que produire l’effet inverse. C’est le cas du costume. A priori, rien de plus classique qu’un costume pour un entretien d’embauche, un dîner un peu formel ou encore une cérémonie, quelle qu’elle soit. Voici quelques conseils qui vous éviteront de tomber la tête la première dans certains pièges.

Tout d’abord, il faut prendre en compte l’occasion à laquelle votre costume sera réservé. Car même s’il est entendu qu’acheter un costume à plusieurs centaines d’euros pour un usage unique n’est pas un luxe que tout un chacun peut se permettre, tous les « costars » ne sont pas interchangeables en fonction des situations. En effet, vous ne porterez pas le même ensemble pour aller travailler que pour le mariage de votre meilleur ami !

Ensuite, la taille est sans doute un des facteurs les plus importants, en particulier pour la veste, dont un seul détail mal ajusté pourra vous faire perdre tout espoir d’avoir la « classe ». L’erreur la plus commune est de choisir une veste trop large. Les épaules de votre veste doivent s’arrêter là où commencent vos bras, et pas vous arriver à mi-chemin des coudes ! Dans tous les cas, un costume doit se porter « ajusté », c'est-à-dire que, lorsque la veste est fermée, vous devez pouvoir passer un doigt au niveau du bouton sans difficulté, mais pas plus. Aucun pli ne doit se former non plus, et la veste ne devrait pas « tomber » lorsqu’elle est ouverte : elle doit conserver la même position. Quant à la longueur, elle doit vous arriver juste en dessous des
fesses, ni plus haut, ni plus bas. La chemise doit légèrement dépasser des manches.

Si vous portez une cravate, sachez qu’elle doit arriver à hauteur de la ceinture, qui elle-même se doit d’être portée à la taille, c'est-à-dire au niveau des hanches.

C’est donc également au niveau des hanches que se portera le pantalon : ni plus haut, ni plus bas. Vous devrez pouvoir le fermer sans aucune difficulté, mais sans avoir besoin de ceinture pour qu’il reste en place (la ceinture ne doit pas jouer un rôle de soutien du pantalon, sous peine de se retrouver avec de nombreux plis disgracieux). La longueur du pantalon a elle aussi son importante. Hors de question de porter un pantalon qui s’arrête juste au-dessus des chaussures, ni qui forme de nombreux plis sur toute la longueur. Votre pantalon devra former une seule « cassure » du pli vertical en bas, là où il rencontre la chaussure. Le reste doit être parfaitement ajusté, et suivre la ligne des jambes.

Enfin, ne pensez pas qu’un costume doive nécessairement être noir et, savoir se montrer original donne souvent un style plus décontracté. Osez, en fonction de l’occasion, les tissus avec un aspect satiné. Et n’oubliez pas d’accorder vos chaussures, qui ne devront en aucun cas « jurer » avec votre tenue. Ainsi, ne portez pas de chaussures blanches ou beiges avec un costume noir et, à moins d’être un jeune réalisateur en vogue, évitez le look baskets-costar…

Pour trouver le costume pour homme qu’il vous faut, consultez la sélection disponible sur le site internet de Kebello, qui vous propose des costumes ceremonie, chaussures homme pour s’accorder parfaitement à votre tenue et tout le prêt-à-porter masculin.