Articles Gratuits - http://www.articlesgratuits.net
Les médecines douces, médecines de plus en plus appréciées des Français
http://www.articlesgratuits.net/articles/6101/1/Les-medecines-douces-medecines-de-plus-en-plus-appreciees-des-Francais/Page1.html
Sylvie Bernard
Passionnée de rédaction depuis de nombreuses années, je suis actuellement rédactrice spécialisée dans le domaine des assurances pour un blog. Très intéressée par le thème des médecines alternatives, j'écris volontiers sur ce sujet. 
Par Sylvie Bernard
Publié le 7/10/2015
 
Les Français ont de plus en plus souvent recours aux médecines douces. Elles s’avèrent en effet être un remède à certains maux. Mais, que prévoit la législation ?

Le point sur les médecines douces
En France, de plus en plus de consommateurs se laissent tenter par les médecines douces, encore appelées médecines alternatives ou médecines naturelles, pour se soigner. Tolérées, elles ne sont toutefois pas réglementées par la loi, comme c’est le cas des médecines conventionnelles.

Que sont les médecines douces?


Les médecines douces sont des médecines non conventionnelles, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas reconnues par le corps médical, scientifiquement parlant. Elles sont en effet issues de « traditions » - des pratiques traditionnelles et méthodes de traitement émanant aux environs du 19ème siècle en Occident. Elles ont généralement des bienfaits préventifs.

Considérées par l’OMS, l’organisation mondiale de la santé, comme appartenant aux médecines traditionnelles modernes, elles sont des médecines complémentaires aux médecines conventionnelles dans certains pays, comme par exemple en Allemagne. D’autres institutions, telles que la Direction générale de la santé (DGS) en France, mettent en garde contre les conséquences d’un recours aux médecines douces, car même « si certaines pratiques ont une efficacité sur certains symptômes, celle-ci est insuffisamment ou non démontrée, et d’autres peuvent avoir aussi des effets indésirables nuisibles pour la santé ».

Ainsi, des fiches détaillées explicatives et informatives sont ou seront mises à disposition de la population par le ministère de la Santé, notamment en ligne. La liste des différentes médecines douces est effectivement très longue.

Sont-elles prises en charge par la Sécurité sociale?


Les médecines douces ne sont normalement pas remboursées par la Sécurité sociale. En effet, les traitements pratiqués n’entrent pas dans le régime légal des médicaments traditionnels. Cependant, il est possible de se faire rembourser une partie des dépenses de soins en médecine douce grâce à une mutuelle santé. Pour trouver la meilleure complémentaire santé, utiliser un comparateur de mutuelles s’avère d’abord être la première chose à faire : gratuit, facile et rapide, un tel comparateur permet de déterminer les besoins, de sélectionner et trier les offres appropriées, et ensuite de les comparer et choisir la meilleure d’entre elles. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez cliquer sur le lien suivant : http://assurance-zen.fr/mutuelle-medecines-douces/.