Le kayak ou canoe kayak  (ou canoe cayak) est une activité sportive qui peut se pratiquer de manière récréative ou de manière nettement plus sportive. La distinction principale entre le kayak et le canoe kayak réside dans la pagaie, double pour le kayak et simple pour le canoe cayak.

Pour se décider parmi les multiples références de kayak qui sont actuellement proposées sur le marché, 3 facteurs doivent être décisifs : la vitesse, la maniabilité et la stabilité.

La vitesse d'un kayak, en moyenne, reste toujours à peu près la même, soit environ 4 noeuds, et ne peut donc pas être un facteur décisif. En règle générale, on peut toutefois préciser qu'un kayak en polyéthylène aura tendance à devenir moins rapide avec le temps (la glisse est freinée par les rayures) : pour conserver des performances égales au fil des années, mieux vaut privilégier une embarcation en fibres.

La maniabilité s'oppose à la stabilité : un kayak extrêmement maniable perd en stabilité, tandis qu'un kayak très stable est plus difficile à faire changer de direction ou tourner : à chacun, donc, de trouver son propre équilibre entre ces deux qualités.

La stabilité en kayak se définit en primaire et secondaire. La stabilité primaire est essentielle pour les pêcheurs à la ligne et pour les plongeurs. Elle correspond aux mouvements de l'embarcation lorsqu'elle est à l'arrêt. La stabilité secondaire concerne les mers agitées ou parcours de difficulté extrême.

Ce qu’on appelle les kayak tours a en fait deux significations. Les kayak tours sont à la fois une série de compétitions sportives, sorte de championnat annuel de kayak de compétition et également des parcours de randonnées récréatives  et touristiques destinées au grand public. Le kayak de compétition est souvent assimilé à ce qu’on appelle le « withewater kayak » ou kayak en eau vive, réservé aux sportifs ou aux amateurs aguerris.

http://www.kayak-infos.com