Articles Gratuits - http://www.articlesgratuits.net
L’importance de l’anglais pour les ingénieurs
http://www.articlesgratuits.net/articles/4206/1/Limportance-de-langlais-pour-les-ingenieurs/Page1.html
Alastair Kane
Alastair est un auteur free lance et a rédigé cet article pour le compte de Communicaid, une société proposant des cours d’anglais et des formations en communication. 
Par Alastair Kane
Publié le 1/03/2013
 
Dans une interview accordée au journal Le Monde, Philippe Massé, représentant des Instituts nationaux polytechniques auprès de la Commission des titres d'ingénieur, plaide pour un renforcement du niveau d’anglais des élèves ingénieurs.

Dans cet entretien, Philippe Massé exprime clairement son intention de faire de l’anglais une priorité pour tous les élèves ingénieurs qui intègrent une grande école. Pour lui, le niveau B2 (niveau avancé ou indépendant tel que référencé par le Cadre européen commun de référence pour les langues - CECRL) est le minimum requis pour entrer dans une grande école. Philippe Massé ajoute que, de toutes les disciplines, l’anglais devrait être la seule pour laquelle un niveau minimum est exigé. Ainsi, la tendance se renforce et confirme l’importance de l’anglais dans le monde du travail.

Une sélection qui passe par le TOEIC

Cette volonté de mettre l’accent sur les formations et cours d’anglais résulte de la réputation peu brillante des ingénieurs français lorsqu’il s’agit d’utiliser l’anglais. Pour remédier à ce problème, la plupart des écoles d’ingénieurs ont décidé d’imposer le passage du TOEIC (Test of English for International Communication) pour tous les candidats et étudiants qui souhaitent intégrer leur cursus.

L’importance de l’anglais pour les ingénieurs

Cette sélection répond à un réel besoin pour les ingénieurs, celui de savoir utiliser l’anglais en milieu professionnel. La multiplication des projets internationaux accentue le besoin pour de nombreux ingénieurs à devoir désormais collaborer avec des homologues étrangers. Ces échanges impliquent nécessairement l’utilisation d’une langue commune qui est presque toujours l’anglais. Nul ne peut l’ignorer  : la langue de travail à l’international est aujourd’hui l’anglais. Il est donc nécessaire, voire vital, pour tous ces futurs ingénieurs, de maîtriser l’anglais dans le but de faciliter les échanges et d’éviter les incompréhensions qui pourraient porter préjudice aux différents projets en œuvre.

Des solutions existent pour les ingénieurs déjà en poste

 Pour améliorer leur niveau de langue, les ingénieurs professionnels peuvent suivre des cours d’anglais spécialement adaptés à leurs besoins. Ces cours peuvent également s’inscrire dans le cadre du DIF (Droit individuel à la formation). De nombreuses compétences  techniques sont couvertes allant de la rédaction professionnelle à la maîtrise des techniques de présentation et de négociation. Quels que soient les enjeux et les besoins qu’ils rencontrent, les ingénieurs qui le souhaitent peuvent facilement trouver des cours d’anglais adaptés à leur demande. L’anglais est devenu un outil indispensable et une véritable valeur ajoutée à sa carrière professionnelle.