Avant d’équiper une voiture rc ou un avion rc de son système de radiocommande, il faut d’abord concevoir la maquette du véhicule. Mais qu’entend-on exactement par le terme maquette? Dans l’entendement courant, la maquette est la représentation partielle d’un objet existant ou à réaliser, qui vise à en tester et à en valider certains aspects. L’utilisation des maquettes remonte à l’Antiquité et a traversé toutes les époques. Elle peut avoir un caractère d’ébauche, de projet ou de prototype. Elle peut servir de matrice, elle peut avoir un caractère documentaire ou revêtir la forme d’un décor miniature pour les films d’animation.

La représentation peut être réelle à une échelle 1 ou à une échelle inférieure (on parlera de modèle réduit) ou virtuelle et on la nommera alors maquette numérique. Elle est utilisée dans de nombreux secteurs d’activités. Dans les métiers de la publicité et de l’édition, une maquette est l’avant-projet d’une publication et vise à résoudre les problèmes techniques (typographie, mise en page…) mais également à valider les aspects artistiques et créatifs.

Dans les loisirs, le maquettisme a évolué vers le modelisme, c’est-à-dire vers la conception de modèles réduits dynamiques et non plus statiques. Cependant, si le modelisme naval fait bien la distinction entre maquettisme et modelisme avec la réalisation de bateaux statiques et de bâtiments dynamiques, la frontière entre les deux disciplines est plus floue pour le modelisme ferroviaire qui fait la part belle à la maquette car elle sert d’écrin et de support au train mobile. En hydraulique, le modèle réduit est un support indispensable pour les études menées sur la mécanique des fluides des ouvrages (ports, digues, barrages…).

Les premiers modèles réduits de barrages ont été construits dans les années 20 et les premiers modèles réduits côtiers en 1940. Ils n’ont cessé d’évoluer jusqu’à nos jours et ont prouvé leur grande fiabilité dans les domaines de la stabilité des ouvrages et de l’érosion des plages et des estuaires. Par ailleurs, depuis les années 70, la Marine Nationale utilise des navires modèles réduits pour la formation à la manœuvre de ses équipages.

En architecture, la maquette a de tous temps joué un rôle majeur. Elle a par exemple joué un rôle essentiel dans la réalisation des fortifications sous l’Ancien Régime. De même, Filippo Brunelleschi (1377-1446), architecte chargé de fortifier le village de Vico Pisano, dut défendre son projet devant un jury sur une maquette en bois.

Aujourd’hui encore, l’utilité de la maquette pour la conception de projets de construction ne se heurte à aucune réticence. La traditionnelle maquette en trois dimensions côtoie la maquette numérique qui donne une idée de grandeur nature. Mais la maquette est également un outil indispensable en matière d’éducation au patrimoine et de conservation des monuments. De nos jours, le maquettisme jouit d’une labellisation : la qualification « Qualibat » n° 7622 qui concerne « toute entreprise qui crée et qui fabrique des maquettes, modèles en réduction, dioramas, plans en relief, etc. ». Ainsi que l’on peut le voir, mais ne pas toujours le soupçonner, la maquette ne se réduit pas simplement à la miniaturisation de véhicules et à une activité de loisir !

Il n’y a qu’une bonne adresse sur le net pour le modelisme, et notamment le modelisme Align RC : modelisme-vartex.com. Ce site marchand offre sur quelques pages les meilleurs produits du marché fabriqués par les plus grands constructeurs de modèles réduits du moment, comme par exemple l’helico rc.